La pensée créatrice: leçon du jour!

DSC01641

En construisant lundi les nouveaux lits, nous avons dû démonter une batterie artisanale installée là pour que Lylhèm puisse s’entraîner. Il aimait son nouveau lit mais s’inquiétait de ne plus pouvoir  pratiquer. N’ayant pas de solution immédiate, je lui ai répondu que nous verrions bien! Jeudi soir en allant au cinéma, nous sommes passés devant le Garage à musique où les enfants pratiquent le violon pour Eÿkèm et donc la batterie pour Lylhèm. Maxime (le prof de batterie de Lylhèm) était en train de sortir sur le trottoir une batterie électronique dont il ne voulait plus pour que le premier intéressé puisse la récupérer. Ce que nous avons fait et voilà l’instrument installé chez nous et les enfants en action. Si cela ne s’appelle pas de la pensée créatrice alors que l’on m’explique!

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Marie-Caroline Gamache septembre 3, 2016 — 1:06

    De la magie encore????

    Beaux garçons!!!

    Marie xx

    Envoyé de mon iPad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :