Chemin faisant

DSC01185

A force de parcourir les kilomètres et rencontrer les familles pour parler des enfants, je me prends à la nostalgie de la distance. Je me rends compte que la présence, même imparfaite, même à temps partagé, avec le lot d’erreurs ou de maladresses que cela génère est cent fois préférable à l’absence. Vous souhaitez participer à l’éducation de vos enfants, alors soyez-là! Que pourrait-on faire de moins? Voilà, un petit mot pour mes gars qui me manquent et à qui je pense beaucoup, chemin faisant, modo perigrino… au fil des kilomètres et des jours qui nous rapprochent toujours un peu plus!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :